Comprendre la politique belge grâce au latin ?

J’ai parlé récemment de la passion de Bart De Wever pour les citations latines. Je ne compte pas transformer ce blog en un site sur la politique belge, mais il semble utile de revenir encore un peu sur la question. En effet, comme Herman Van Rompuy a popularisé avant lui le haiku, cette forme de courts poèmes japonais inspirés par l’observation de la nature, le président de la N-VA paraît bien parti pour lancer la mode des proverbes latins (croisons les doigts).

Pour preuve, le journal flamand « De Standaard » s’est amusé à sélectionner les maximes les plus appropriées à cette époque de crise et à en donner, sur une page entière, son interprétation personnelle. Je vous en livre ici quelques morceaux. À vous d’affuter votre meilleur néerlandais pour aller consulter le reste sur le site du journal :

http://www.standaard.be/artikel/detail.aspx?artikelid=PG2RG4L9

‘Veni vidi vici.’

Traduction : ‘Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu.’

Approprié pour : Eddy Merckx, l’Eyjafjallajökull et les fumeurs de Marlboro (la phrase se trouve sur leur logo). Comme ‘in dubio’ un incontournable du latin, à utiliser d’ailleurs avec mesure, surtout quand on doit encore négocier avec le PS.

Bon à savoir : Jules César prononça ces mots vers 47 ACN. Pharnace II du Pont était le Jean-Marie De Decker de service.

 

‘Memento mori.’

Traduction : ‘Souviens-toi que tu dois mourir’.

À utiliser par : Quiconque a eu affaire avec des latinistes pédants. C’est aussi la devise de l’ordre des trappistes.

 

‘Verba volant, scripta manent.’

Traduction : ‘Les mots s’envolent, les écrits restent.’

Approprié pour : Tout ceux qui sont tentés de confier quelques mots musclés à un papier, à un journaliste ou à une caméra.

 

‘Homo homini lupus (est).’

Traduction : ‘L’homme est un loup pour l’homme’.

Approprié pour : N’importe quelle situation de négociation : ton interlocuteur ne te veut pas du bien.

 

‘Timeo Danaos et dona ferentes.’

Traduction : ‘Je crains les Grecs, même quand ils offrent des cadeaux.’

Bon à savoir : Placé par Virgile dans la bouche du Troyen Laocoon, quand l’ennemi grec fit cadeau à Troie qu’il assiégeait d’un grand cheval de bois, hors duquel des soldats grecs se glissèrent quelques heures plus tard pour ouvrir les portes de la ville.

À utiliser par : Quiconque se voit offrir le poste de premier ministre.

 

‘Nec spe, nec metu.’

Traduction : ‘Sans espoir, sans crainte.’

Bon à savoir : Présente sur le beffroi d’Alost, elle était la devise de Philippe II. « Sans espoir » est entendu dans un sens positif. Cela semble étrange, mais s’inscrit dans la tradition stoïcienne : attends-toi à peu, tu ne seras pas déçu.

Approprié : Quand on doit organiser une réforme de l’état avec quelqu’un qui en a une vision absolument contraire. Ou quand ont doit piloter un pays incontrôlable au milieu d’une tempête financière mondiale.

 

‘Sedulo curavi humanas actiones non ridere, non lugere neque detestari, sed intelligere.’

Traduction : ‘J’ai toujours veillé avec soin à ne pas rire des actions humaines, à ne pas les déplorer ni les maudire, mais à les comprendre.’

À utiliser par : Celui qui menace de tomber dans l’antipolitisme parce qu’il trouve la politique belge ridicule, pathétique ou méprisable, ferait mieux de prendre exemple sur Spinoza.

Je ne résiste pas non plus à ajouter ci-contre la photo qui accompagne l’article. Il s’agit de Jonathan Legear, joueur d’Anderlecht. Observez bien son tatouage : la célèbre citation de César y est reproduite avec une petite erreur. Dommage, elle risque d’être un peu difficile à corriger…

Publicités
Catégories : l'Antiquité dans l'actualité | Étiquettes : , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :